Index des articles

 

Éditorial

Ce seizième numéro de la revue Projets de paysage entend saisir les relations qu'entretiennent les sociétés avec les paysages arborés au regard de diverses approches disciplinaires ou interdisciplinaires, de différents espaces géographiques, échelles de temps et socioécosystèmes. L'objectif de ce numéro est d'explorer les problématiques intégrant arbres et acteurs impliqués dans la connaissance ou l'action sur les paysages arborés.
Depuis toujours, l'arbre constitue un végétal à part qui ne laisse pas indifférent. Bénéficiant d'une forte assise spatiale, il maille les territoires et participe à la marqueterie des paysages, à leur agencement et à leur évolution. L'arbre est un objet naturel socialement investi qui permet d'aborder l'environnement tant du point de vue scientifique que de celui de l'action publique et politique. Cette approche transversale autorise une lecture du paysage originale et de son évolution dans toutes ses composantes : géographique, historique, écologique et patrimoniale.

Ce numéro thématique est l'expression de cette transversalité : les regards se croisent, les disciplines s'enchevêtrent, les méthodes et techniques d'analyse se combinent et montrent la réalité complexe d'un paysage entre nature, culture et société. Le « Dossier thématique » accueille treize textes dont la variété conforte l'idée d'un paysage arboré non pas unique mais pluriel à la fois dans ses formes et ses évocations. La rubrique « Matières premières » réunit cinq textes qui s'inscrivent dans cette thématique générale et l'enrichissent à la fois d'écrits exploratoires sur l'évolution temporelle des relations des sociétés et des paysages agroforestiers, mais également de textes réflexifs sur les pratiques professionnelles liées à la sylviculture urbaine par des paysagistes-concepteurs et sur les représentations photographiques du paysage.

Yves Petit-Berghem et Sabine Bouché-Pillon